Rookie Club

Session du 10 fevrier 2017

Participants

Les questions, problèmes et envies en cours :

Faut-il écrire un test par rapport à ces questions/problèmes/envies ? Un moyen de vérifier «quand» la question, l’envie ou le problème pourra être reconnu comme résolue.

Simon

Hafid

Yohann

Marine

Ce matin

On pourrait : - Faire une revue du code produit par les Rookies dans la semaine sur le Kata Diamant. - Tenter un kata appel du 18 juin (chaine de markov). - Faire du PHP. - Faire du Docker.

On a revu le code Python et Ruby du kata Diamant.

C’était bien de revoir du code écrit entre deux sessions.

Cet après midi

On essaye de faire un site qui génère du texte à partir d’autres textes qu’on aurait fourni via un formulaire.

4 pages : home, upload, references et generate.

L’idée était de mettre en place un site avec base de donnée, s’appuyer sur un algorithme basé sur les chaines de markov pour générer du texte.

Les rookies ont travaillé tous ensemble en Python. Ça nous a permis d’aborder les problématiques de stratégie, de travail en équipe, de préparation du travail.

Ce qu’on en retient : - C’est bien de travailler sur un truc plus gros, plus proche de ce qu’on voit dehors. - Ça permet de regarder des librairies (ici Flask). - La différence entre un kata et ce genre d’exercice, c’est le bruit autour, et c’est bien de pouvoir appréhender le bruit autour. - On peut ajouter des emoticon texte dans les message 🚀 (http://emojipedia.org/) - Ce qui est intéressant aussi avec ce genre de format, c’est de s’entrainer à travailler en groupe.

Pour la prochaine fois

Essayer de faire tourner un petit site, une application, un exercice dans un container (docker ou autre).

Participants

Les questions, problèmes et envies en cours :

Faut-il écrire un test par rapport à ces questions/problèmes/envies ? Un moyen de vérifier «quand» la question, l’envie ou le problème pourra être reconnu comme résolue.

Simon

Hafid

Yohann

Marine

Ce matin

On pourrait : - Faire une revue du code produit par les Rookies dans la semaine sur le Kata Diamant. - Tenter un kata appel du 18 juin (chaine de markov). - Faire du PHP. - Faire du Docker.

On a revu le code Python et Ruby du kata Diamant.

C’était bien de revoir du code écrit entre deux sessions.

Cet après midi

On essaye de faire un site qui génère du texte à partir d’autres textes qu’on aurait fourni via un formulaire.

4 pages : home, upload, references et generate.

L’idée était de mettre en place un site avec base de donnée, s’appuyer sur un algorithme basé sur les chaines de markov pour générer du texte.

Les rookies ont travaillé tous ensemble en Python. Ça nous a permis d’aborder les problématiques de stratégie, de travail en équipe, de préparation du travail.

Ce qu’on en retient : - C’est bien de travailler sur un truc plus gros, plus proche de ce qu’on voit dehors. - Ça permet de regarder des librairies (ici Flask). - La différence entre un kata et ce genre d’exercice, c’est le bruit autour, et c’est bien de pouvoir appréhender le bruit autour. - On peut ajouter des emoticon texte dans les message 🚀 (http://emojipedia.org/) - Ce qui est intéressant aussi avec ce genre de format, c’est de s’entrainer à travailler en groupe.

Pour la prochaine fois

Essayer de faire tourner un petit site, une application, un exercice dans un container (docker ou autre).