Rookie Club

Session du 10 novembre 2017

Participantes

Activités

Sakada à parlé formation avec Yannick. - Peut-être on peut signer des stages avec /ut7.

Sakada avance sur son chat nodeJS. - Premier pas en CSS. - C’est bien de prendre le temps de faire toutes les petites choses qui permettent de faire avancer le produit, même quand ça parait idiot. - Dans une application multiutilisateur, avec un serveur, c’est pas simple de savoir où chaque information est et dans quel état elle est. - « \o/ je n’utilise toujours pas express, et (presque) pas de librairie externe » – Sakada - Ça serait bien de le livrer en production (sur un serveur autre que ma machine). - La prochaine fois, je vais explorer la sécurité.

Etienne a une nouvelle machine.

Elisabeth a fait un jeu en JavaScript.

Alexandra a suivi un tuto JavaScript / Express sur CodeSchool.

Maël a travaillé sur un simulateur de coût d’embauche (fiche de paie). - Comment accueillir l’utilisateur dans le simulateur ? - Comment expliquer les fonctionnalités sans mettre trop de texte ? - C’est bien de se poser beaucoup de questions sans avoir de réponses définitives. - Pour participer, ou suivre github.com:sgmap/syso

Isabelle était à un entretien chez WiFilles ce matin. - Il y a des devoirs à rendre (un cursus pédagogique test).

Isabelle est retenue pour suivre un cursus sur udacity. - Première étape HTML/CSS. - C’est motivant d’avoir un challenge d’exercice à rendre pour pouvoir avancer.

Cécile a continué à faire du Angular sur un projet un peu à l’abandon. - C’est cool faire des petites étapes pour avancer et reprendre contact avec un projet.

Sarah a avancé sur une animation en SVG/CSS sur une page d’attente. - Il reste un bug dans Firefox. - background-clip: content-box; - C’est intéressant de relire le code de quelqu’un d’autre (et c’est agréable de le comprendre \o/).

Marine a joué dans son VIM. - f, t, F, T. - Et modélisé des choses autour de procédure asynchrone (backgroundjob). - Un peu de lecture sur comment organiser une application Rails (commande, service, ..)

Élodie, Étienne, Laurent et Yannick ont fait un Kata en Ruby : Anagram : - On a fait du mobProgramming. - C’est confortable d’avoir un fichier dictionnaire déjà fourni. - Découverte dans Minitest de refute - Strong style pairing : la personne qui est au clavier, n’est pas sensé apporter ses idées. - Peut-être que le Strong style pairing ne fonctionne pas bien avec une rotation cadencé du mobProgramming. Une histoire de niveau hétérogène ? - Et peut-être que c’est au contraire une façon d’apprendre sur ses attitudes d’écoute et de communication. - C’est agréable de pouvoir écrire du code comme : read open dictionary :-D - C’est bien de refaire un même kata de zéro plusieurs fois. - Rspec vs minitest ? Une histoire de style.

Laurent a préparé une présentation sur « pourquoi en tant que programmeu/r/se il faut s’intéresser à l’histoire ?» - Essai d’une méthode qui part de la fin, et qui vérifie que le point d’avant soutient naturellemetn le suivant.