Rookie Club

Session du 24 novembre 2017

Rookies

Les activités / debief de la journée

Sakada à essayé d’installer un linter dans son éditeur de texte : [Atom]() - Ça n’a pas fonctionné. - Un bon linter en JavaScript : eslint. - C’est un peu chiant à installer : certains plugin souhaite juste utiliser un linter déjà installé, et d’autres propose un linter embarqué…

Laurent, Étienne, Marine, Paul et Sakada ont discuté de ce qu’est MVC. - « design pattern » (patron de conception) : Model - View - Controller - C’est pas utilisé de la même manière dans une architecture web et dans une application client-serveur. - Connaitre l’histoire autour de ce pattern permet de mieux l’appréhender. - Le modèle c’est la partition, la vue c’est l’orchestre, le contrôleur c’est le chef d’orchestre. - C’est bien d’utiliser des métaphores pour parler. - On utilise souvent le même nom entre le modèle et le contrôleur. - Est-ce qu’il y a d’autre manière de penser l’organisation d’un programme, de faire un concert ?

Marine et Yannick on discuté de comment gérer une grosse feature dans un projet. - On a parlé feature toggle. - Yannick a découvert la gem Scientist. - Marine a fait un git rebase sans avoir peur, et fait un git push -f autorisé. - Quand tu fais une pull-request, les relecteurs vont lire les fichiers changé, pas les commits. - Ça rappelle des souvenirs à Laurent.

Laurent, Étienne, Sakada, Marine, Isabelle et Elsa ont fait un Kata Anagram - Après quelques tests pour mettre en place l’API, on est parti sur une stratégie brut force. - Ensuite, avec un résultat existant, on a exploré comment faire une implémentation plus rapide. - Et la chute : le kata tel que formulé sur le site du codingdojo.org n’a aucune solution. - le code source de cette implémentation. - Note intéressante : la pratique de mettre des parenthèses quand on appelle une fonction/méthode ma_fonction(truc) et de ne pas en mettre dans la définition def ma_fonction bidule. - Quand on pratique un langage assez souvent, tu prends l’accent : on peut se retrouver à faire du Haskell dans Ruby. - C’est bien quand c’est Laurent qui pilote le Kata et qu’il parle pour expliquer et consulter. - Un format MobProgramming strict rend le partage d’idée frustrant. - Sans connaitre le langage, on peut comprendre et suivre l’algorithmie. - « Apporter la fonctionnalité en généralisant » - parfois on est tenté de faire la fonctionnalité en faisant un remaniement. - En TDD, c’est mieux d’apporter un nouveau comportement par le biais d’un nouveau test, sans anticiper. - Important de faire des cas qui passent et des cas qui ne passent pas pour faire avancer le code.

Á partager